Quelles sont les entreprises en forte croissance sur la période 2013-2016 ?

L’année dernière, l’Union Wallonne des Entreprises a une publié une série d’études sur la croissance des entreprises. Dans la première étude, nous avons montré le poids des entreprises en forte croissance (EFC) dans la croissance globale de l’activité et de l’emploi.

Les EFC (Entreprises en Forte Croissance) sont identifiées selon le critère proposé par l’OCDE qui considère comme EFC toute entreprise d’au moins dix employés qui connait « une croissance annuelle moyenne de sa valeur ajoutée ou de son effectif de plus de 20% sur une période trois ans ». Nous rajoutons comme critère que la comptabilité doit être tenue sur 12 mois.

Pour rappel, voici les principaux constats mis en évidence par nos recherches sur les EFC wallonnes:

  • Les EFC sont en nombre très limité mais génératrices d’une part importante de la croissance de la valeur ajoutée globale et de l’emploi. Sur les 74.500 sociétés analysées sur la période 2012-2015, on dénombre 336 entreprises en forte croissance en termes de valeur ajoutée et 171 en termes d’emplois. Les EFC en termes de valeur ajoutée représentent 59% de la croissance de la valeur ajoutée globale et les EFC en termes d’emploi 87% de la croissance de l’emploi durant cette période.
  • Les EFC sont plus jeunes que l’ensemble des entreprises. Mais elles ne sont pas jeunes en soi puisque leur moyenne d’âge est de 18 ans pour les EFC « valeur ajoutée » et de 14 ans pour les EFC « emploi », contre 24 pour l’ensemble des sociétés de plus de 10 employés.
  • La structure par taille d’entreprises (PE, ME, GE) est à peu près similaire chez les EFC que pour l’ensemble des entreprises.
  • Les EFC se retrouvent dans l’ensemble des secteurs de l’économie, et donc ne se situent pas uniquement dans les secteurs innovants de haute technologie.

Nous profitons de la publication d’une grande majorité des bilans  2016 des entreprises pour actualiser la liste des EFC. Notons que contrairement à notre publication initiale, nous nous concentrons cette fois uniquement sur les entreprises du secteur privé. Nous avons donc enlevé les ASBL, les sociétés sous forme de groupement européen d’intérêt économique et les sociétés de droit public.

Focus sur les entreprises en forte croissance en termes de valeur ajoutée

Sur la période 2013-2016,  les EFC sont au nombre de 305 et représente 0,37% du total des entreprises actives sur cette période. Ces EFC ont contribué à la croissance à hauteur de 1,45 milliards d’euros et pèsent pour 37,18% dans la croissance brute de la valeur ajoutée. Malgré le nombre très restreint d’EFC présentes dans le secteur privé wallons, celles-ci sont responsables d’une part importante dans la croissance de la valeur ajoutée. Ce poids est inférieur à la période précédente mais le montant lui reste  à peu près similaire (1,45 milliards vs 1,59 milliards d’euros).

Focus sur les entreprises en forte croissance en termes d’emploi

La figure 2 ci-dessous résume le nombre d’EFC en termes d’emploi selon la définition de l’OCDE. Elles sont au nombre de 149 sur la période 2013-2016 et représentent 0,57% des entreprises wallonnes actives avec au moins 1 salarié.  Elles pèsent pour 81,9%  dans la croissance brute de la création d’emplois. Ce pourcentage est trompeur, car il ne signifie pas que le reste des entreprises ne crée que 18,1% de l’emploi puisque on tient compte aussi des entreprises qui ont supprimé ou n’ont pas créé de l’emploi. Pour donner un autre indicateur qui relativise le premier, la croissance de l’emploi dans les EFC représente 16,7% de la croissance des entreprises créatrices d’emplois.

Liste des entreprises à forte croissance 2012-2015 et 2013-2016