Où travaillent les Wallons ?

Les résidents wallons ne travaillent pas tous à l’intérieur de leur région. De même, toutes les personnes qui travaillent en Wallonie n’y habitent pas. Ainsi, sur les 1.335.823 résidents wallons qui avaient un emploi en 2017, un peu plus d’1,1 million travaillaient à l’intérieur des frontières régionales, soit 84%. 124.000 (9%) travaillaient à Bruxelles, près de 41.000 (3%) en Flandre et 71.000 (5%) à l’étranger.

À contrario, près de 26.000 résidents bruxellois travaillaient en Wallonie, auxquels se sont ajoutés 20.500 résidents flamands.

Proportionnellement, les Wallons ont donc tendance à trouver plus souvent un emploi en dehors de leur région que leurs compatriotes flamands. En effet, seul 1 flamand sur 10 travaillait en dehors de sa région, pour un rapport de près de 1 sur 6 à Bruxelles et en Wallonie.

Fait intéressant, il y a près de 2 fois plus de Wallons qui travaillent en Flandre que l’inverse. Ce constat s’explique en partie par une plus grande proportion d’entreprises privées et une pénurie de main-d’œuvre au nord du Pays ainsi que par un chômage plus élevé en Wallonie.